Tout savoir sur le baptême républicain : un Héritage Laïc en Pleine Renaissance

laver-bebe
5/5 - (1 vote)

Dans un monde où la diversité des convictions et des croyances prend de plus en plus de place, le baptême républicain émerge comme une célébration qui transcende les frontières religieuses tout en honorant l’héritage de la Révolution française. Héritier d’un passé mouvementé et en constante évolution, ce rite laïc offre une alternative aux cérémonies traditionnelles en offrant un espace pour célébrer l’entrée d’un enfant dans la communauté républicaine.

Une Histoire Ancrée dans la Révolution Française

Le baptême civil, également appelé baptême républicain, trouve ses racines dans la Révolution française du 18ème siècle. Auparavant, l’état civil des citoyens français était géré par les curés à travers les registres paroissiaux. Cependant, dans un effort pour réduire l’influence du clergé considéré comme étant trop favorable à la royauté, un décret du 20 septembre 1792 a institué l’état civil laïc, confiant ainsi la tâche d’enregistrer les naissances, mariages et décès aux municipalités. Le baptême civil proprement dit a été instauré le 20 prairial an II (8 juin 1794), avec l’avocat révolutionnaire Camille Desmoulins comme instigateur.

L’objectif du baptême républicain est de célébrer l’adhésion des enfants à la communauté républicaine, établissant ainsi un lien entre la naissance et les valeurs de la République. Bien que tombée en désuétude pendant un certain temps, cette pratique a resurgi avec le Front populaire en 1936 et a connu un nouvel essor grâce à des municipalités socialistes, dont Strasbourg. Depuis les années 1990, le nombre de baptêmes civils a augmenté, bien que l’absence d’enregistrements officiels rende difficile une estimation précise. En 2019, on estime qu’il y a eu plus de 400 baptêmes civils à Paris et environ 250 à Lyon.

Lire aussi :   Quel texte choisir pour la cérémonie de baptême d’un enfant à l’église ?

baptême

Un Symbole de Valeurs et de Solidarité Républicaines

Contrairement au baptême religieux, le baptême républicain n’a pas de valeur légale ou juridique. Les parrains et marraines s’engagent moralement à accompagner et soutenir l’enfant dans sa vie future, mais cet engagement ne possède aucune reconnaissance officielle en cas de décès ou de défaillance des parents. Pour obtenir une telle reconnaissance, un testament ou un acte notarié sous seing privé est nécessaire. Cependant, malgré cette absence de reconnaissance légale, le baptême républicain reste une célébration populaire en constante expansion.

Le baptême républicain permet de célébrer solennellement la venue au monde d’un enfant en le liant symboliquement aux valeurs de la République. C’est une option qui convient particulièrement aux parents issus de confessions différentes ou à ceux qui préfèrent une cérémonie dépourvue de connotations religieuses. L’engouement pour cette pratique provient en partie de la volonté de créer un rite de passage significatif en dehors du cadre religieux traditionnel.

Une Cérémonie Personnalisée et Inclusive

Contrairement au baptême religieux qui suit souvent un rituel codifié, le baptême républicain offre une grande flexibilité dans sa célébration. Les parents ont le pouvoir de décider de nombreux aspects de la cérémonie, tels que l’âge de l’enfant, les discours, les intervenants et le nombre de parrains et de marraines. Cette liberté permet de personnaliser la cérémonie en fonction des valeurs et des convictions de la famille.

Pour organiser un baptême républicain, il suffit de se rendre à la mairie du lieu de résidence. Cependant, toutes les municipalités ne sont pas tenues d’offrir ce service. Dans ce cas, il est possible de demander une dérogation à une autre commune. Le dossier, comprenant les pièces justificatives, doit être déposé environ trois semaines avant la cérémonie. La cérémonie elle-même dure généralement une quinzaine de minutes et peut être suivie de festivités.

Lire aussi :   Baptême de votre fille : quelle robe de cérémonie choisirez-vous ? 

fete-bapteme

Un Témoignage de Conviction : L’Expérience de Sébastien Robles

Pour comprendre le sentiment qui accompagne cette décision, nous avons eu l’opportunité de discuter avec Sébastien Robles, un directeur marketing de 44 ans et père de trois fils. Bien que Sébastien ait été éduqué dans la foi catholique, il s’est éloigné de la religion à l’adolescence, tandis que sa femme est athée. Lors de la naissance de leur premier enfant, le couple a choisi naturellement le baptême républicain pour célébrer l’arrivée de leur bébé.

Sébastien explique :

“Nous souhaitions réunir nos proches, la famille et les amis pour fêter l’arrivée du bébé en créant un moment unique et festif. C’est l’idée de renouer avec la tradition tout en cassant les codes, sans le discours du curé, la robe blanche et les dragées. C’est moins guindé et cela permet d’officialiser, même si c’est à titre intime, un parrain et une marraine pour l’enfant.”

Le baptême républicain s’épanouit comme une célébration moderne qui célèbre l’unité, la diversité et les valeurs de la République, tout en offrant aux parents une alternative aux traditions religieuses plus conventionnelles. Cette cérémonie personnalisée et significative s’ancre dans l’histoire tout en éclairant le chemin vers un avenir de tolérance et de respect mutuel.

Charlotte

Bonjour à tous, je suis Charlotte, j'ouvre de blog car j'aimerai partager astuces, conseils et actualité sur les thèmes des bébés, des anniversaires ou encore des baptemes. J'espère que ce blog vous plaira, j'essaierai de poster régulièrement. Bonne lecture.